Comment sont triés vos dons de fournitures scolaires ?

Total
0
Shares

DOCDepuis  2008, la Rentrée Solidaire – « Un cahier, un crayon »  travaille en partenariat avec les ateliers niortais, établissements et services d’aide par le travail (ESAT) dans le tri des fournitures scolaires collectées, afin de faciliter le travail de préparation des lots destinés aux écoliers des pays partenaires. Situés à Niort (79), près du siège général de la MAIF,  les ateliers niortais, accueillent aujourd’hui 112 personnes reconnus travailleurs handicapés. 

 

Interview de Madame Triquet, responsable de service à l’ESAT 

 

Comment s’effectue le dispositif de tri et de conditionnement des fournitures reçues?

 

“Dès le mois de novembre, nous commençons à recevoir les premiers lots. Nous les stockons jusqu’au mois de février ou, en fonction de la charge de travail de l’ESAT, nous commençons à faire le tri au fur et à mesure des arrivages. Cette année, 3 travailleurs de notre équipe ont été en charge de la collecte. L’objectif ici est de remplir différentes palettes par type de fournitures (cahiers, stylos, crayons…), le tout dans des cartons séparés et annotés.  Cette année, il y a eu un peu moins d’arrivages que les années passées, mais notre équipe a tout de même trié l’équivalent d’un gros conteneur ! “

 

Avez-vous observer des changements ces dernières années au niveau des arrivages ?

 

“Oui tout à fait ! Au fur et à mesure des années, je constate qu’il y a beaucoup moins de déchets (crayon mâchés ou sans bouchons, cahiers arrachés, trousses taguées…). Il est très important de respecter les consignes de l’opération, à savoir, collecter exclusivement des fournitures neuves, par respect du pays destinataires mais aussi, pour éviter des couts de transports supplémentaires pour des fournitures qui seront au final, inutilisables.

A une époque nous avons eu énormément de livres scolaires ce qui pose problème car nous ne souhaitons pas non plus les détruire.  Quelque fois, nous recevons aussi des lettres et des dessins avec les colis. Dans ce cas-là, nous les mettons avec les palettes pour qu’ils arrivent bien à destination !

Et puis il y a aussi des dons insolites ! Des jeux, de la nourriture,… même bien intentionnés, ces dons ne peuvent être envoyés.”

 DOC000

La question du don et de la collecte fait aussi partie de la Rentrée Solidaire – « un cahier, un crayon » dans l’optique de faire comprendre pour bien agir. 

Pourquoi est-il important de donner ? Faut-il toujours mieux donner que jeter ? Plusieurs pistes de réflexion peuvent être engagées avec vos élèves.  En ce sens, nous vous proposons une animation articulée autour d’un débat mouvant : ” Le don, débattons-en!” 

 

Télécharger notre fiche d’animation 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You May Also Like

Les Yvelines, un département solidaire !

Pour la 2ne année consécutive, Solidarité Laïque a un partenariat avec le Conseil départemental des Yvelines (78), déjà très engagé en matière de coopération internationale, via le Groupement d’intérêt Public…
Lire la suite

Des idées pour collecter !

Plusieurs établissements ont mis en place des alternatives à la collecte à l’occasion de la Rentrée solidaire. En voici quelques exemples. Un troc solidaire ! Les enfants du Centre de…
Lire la suite