Le Cameroun : pays hétéroclite mais uni

Total
0
Shares

La diversité impressionnante du Cameroun lui vaut le surnom “d’Afrique en miniature”.

Diversité climatique, avec une partie équatoriale et une partie tropicale, une zone désertique au Nord et une autre humide sur le littoral.

Diversité culturelle, avec des traditions fortes, malgré le poids de son passé colonial. Le Cameroun a été partagé inégalement entre la France et le Royaume Uni en 1918. Décolonisé en 1961, il devient une République indépendante composée de deux États Fédérés : le Cameroun oriental francophone et le Cameroun occidental anglophone.

Diversité linguistique, avec près de 300 langues locales parlées, en plus du français et de l’anglais.

Diversité ethnique, avec une mosaïque de peuples aux cultures
singulières. Les chefs traditionnels, dans les villages comme dans les villes, sont garants
à la fois de la transmission des coutumes et du lien entre le monde des ancêtres et celui des vivants.

Diversité confessionnelle, avec des chrétiens, des musulmans, des animistes… qui cohabitent dans une bonne entente et dans le respect de l’État laïque.

Diversité administrative, avec une capitale économique – Douala, bassin d’emplois – et une cité bureaucratique – Yaoundé, ville cosmopolite.

Diversité industrielle (brasseries, usines d’aluminium et de fer…), culinaire (ndolé, foléré, poulet DG…) et agricole (ananas, avocats, maïs, café, cacao, coton…) ; la région des Grassfields est notamment présentée comme le grenier de l’Afrique pour ses sols riches en ressources naturelles et agricoles.

Dans cette profusion, l’appartenance ethnique s’additionne à la fierté partagée d’être “Camers”, comme se surnomment eux-mêmes les Camerounais.es.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You May Also Like

La Rentrée Solidaire est terminée !

Partout en France, élèves, enseignants, éducateurs et citoyens se sont mobilisés pour le droit à l’éducation des enfants du Tchad ! Solidarité Laïque tient à remercier chaleureusement tous ceux qui…
Lire la suite